L'Insuffisance cardiaque en 2004

 

expert: Dr Francis David cardiologue
soirée animée par Dr Elisabeth Steyer
résumé par Dr Jean-Michel Bolzinger
Cycle de thérapeutique11 mars 2004

 

La soirée a été encadrée par deux rafales de cas cliniques quotidiens dont vous trouverez l'énoncé ci dessous accompagné de quelques éléments de réponse pour chacun d'eux. Les commentaires qui figurent en liens à la fin de chaque cas correspondent à des notes prises à la volée et ne doivent pas être pris pour une réponse ex cathedra. 

Comme à son habitude, Francis David nous a par ailleurs présenté une mise au point très claire et très précise de la question de l'insuffisance cardiaque et de sa thérapeutique en 2004. Qu'il soit remercié ici pour sa disponibilité et la qualité de son exposé.

Cas n°1

 Vous êtes appelé en urgence à 2h du matin auprès de M.M 70 ans, hypertendue de longue date habituellement bien équilibre par de 1cp.d’INDAPAMIDE, qui manque d air. Il est assis au bord de son lit sa respiration grésille et vous constatez une TA à 16/9 et des crépitants jusqu au 2/3 des deux champs et un pouls réguliers à 120/mn . Il ne se plaint pas de douleur thoracique. Il n’a pas de fièvre. Sa femme vous dit l'avoir trouvé de plus en plus gêné pour respirer ces derniers jours

réponse et commentaires

Cas n°2

M H qui a fait un infarctus il y a deux ans est traité habituellement par

acébutolol 200 1/2 cp matin et soir , 
aspirine 75 
et simvastatine 40 mg. 

Vous constatez en l'interrogeant à sa visite de surveillance qu'il est de plus en plus dyspnéique à l'effort : alors qu'il montait sans problème son pack de 6 bouteilles d'eau au 3eme étage, il se sent obligé de faire une pause au 2° alors qu’il fractionne sa charge depuis 2 semaines ; II n'a pas perçu de douleur angineuse ni de palpitations. Sa TA est à 13/8, le rythme est régulier à 60/mn, il n'a pas d'œdèmes des membres inférieurs ni d’hépatomégalie ni de reflux hépato jugulaire: l'auscultation pulmonaire trouve quelques râles secs inspiratoires aux deux bases.

réponse et commentaires

Cas n°3

Mme G, 64 ans diabétique, 78 kg/158 cm vous consulte pour la surveillance de son diabète et vous signale qu'elle est gênée depuis 1 mois et demi par une petite toux sèche qui survient surtout quand elle fait des efforts et qu'elle s'essouffle plus facilement; Sa TA est à 13/7,l’auscultation cardiaque est régulière à 84/mn et l'auscultation pulmonaire montre quelque crépitants a la base gauche, il existe de discrets oedèmes des membres inférieurs une albuminurie a 1 croix a la bandelette urinaire. La radiographie thoracique que vous lui prescrivez montre une silhouette cardiaque de taille normale et l'absence de foyer de condensation à la base gauche.

réponse et commentaires

Cas n°4

M B 73 ans est un bronchiteux chronique insuffisant respiratoire, avec une dyspnée

à la montée d'un étage. Il présente des oedèmes habituels des membres inférieurs et une hépatomégalie douloureuse à la pression avec reflux hépato-jugulaire. Sa TA est a 14,5/8,5. Il ne présente pas de signes de surinfection de sa BPCO, ni de râles crépitants.

réponse et commentaires

Cas n°5

M X 73 ans , est sorti de l'hôpital la semaine dernière après avoir fait une poussée d'insuffisance cardiaque. Il est coronarien et le bilan hospitalier comprenant une coronarographie a confirmé l'existence de lésions tritronculaires mais trop distales pour être l'objet d'angioplasties. Son traitement comprend :

Bisoprolol 5 mg
Enalapril 20 mg
Furosémide 40mg
Spironolactone 25 mg
Aspirine 75mg
Amlodipine 5 mg

II se sent très fatigué vertigineux quand il se lève et vous constatez une TA à 11/6 couché et 9/6 debout ; II n'a pas d'œdèmes des membres inférieurs ni d'hépatomégalie douloureuse.

réponse et commentaires

Cas n°6

M. K, 68 ans , hypertendu traité par Ramipril 5 mg , vous consulte parce qu'il a des palpitations depuis 2 jours et que le moindre effort l'essouffle. Sa TA est à 12,5/7, habituelle, mais il est en tachyarythmie à 140/mn : L'ECG montre une TACFA.

réponse et commentaires

Cas n°7

Mme Z 74 ans. est hypertendue , traitée par Losartan et Furosémide 20 mg. Elle souffre de ses genoux arthrosiques et le rhumatologue lui a a prescrit du VIOXX, avec un très bon résultat sur le plan de ses douleurs et de la facilité de ses déplacements. Elle constate cependant depuis 3 jours une accentuation de se dyspnée d'effort et des oedèmes des membres inférieurs, et vous consulte à ce sujet. Avec une TA à 17/7, un rythme cardiaque régulier à 88/mn et des crépitants aux deux bases.

réponse et commentaires

 

 

 

 

 

 

plan du site AMMPPU

accueil AMMPPU

AMMPPU
6 Quai Paul Wiltzer 57000 METZ
Tél : 03 87 31 98 98
Fax 03 87 32 07 14
email:
ammppu@wanadoo.fr

webmaster

un lien rompu? un oubli? une erreur? une coquille? pensez à le signaler