Histoire de la médecine en Moselle de 1800 à 1950

Ouvrage collectif publié sous l'égide de la société des sciences médicales de Moselle.

En 1999, la société des sciences médicales de la Moselle a souhaité à l'occasion du 50° anniversaire de sa renaissance en 1949, et du 180° anniversaire de sa création en 1819, se pencher sur l'Histoire de la médecine en Lorraine
Cette histoire de la médecine est en même temps une histoire de la Moselle, avec ses souffrances liées aux guerres et aux épidémies, avec ses changements provoqués par les progrès économiques et sociaux.
Permettant une nouvelle approche de l'histoire de la Moselle, l'ouvrage abondamment illustré, couvre 150 années au cours desquelles est née la médecine moderne.

 

Préface du Pr Roland

Doyen de la faculté de Médecine de Nancy. 
Président de la Conférence des Doyens 
des facultés de Médecine de France

 

C'est une étrange terre que cette Lorraine, terre d'affrontements des cultures et des nations. Les déchirements de l'histoire lui ont donné une forte identité et, paradoxalement, ils ont provoqué aussi son morcellement, dans des domaines aussi différents que la protection sociale, la presse, ou la chasse ... ou les mentalités.

La médecine n'a pas échappé à cet éclatement. On a ainsi vu se juxtaposer une médecine "ducale" à Nancy, flanquée de la médecine universitaire de la Faculté de Pont-à-Mousson et la médecine mosellane. Celle-ci a montré au fil des siècles sa vitalité, sa pugnacité, son ambition à exister, sa singularité. Elle a transformé en qualités les inconvénients du ressac des influences successives des cultures scientifiques germa- niques et françaises. Elle a transformé en atout l'alternance des méthodes, des façons de voir, des attitudes diagnostiques et thérapeutiques. Cet enrichissement, le plus souvent non désiré, a été complété par les apports de la médecine militaire, qui y a toujours joué un rôle important, pour les raisons historiques que l'on devine. On comprend ainsi pourquoi Metz continue à abriter une Société des Sciences Médicales, alors que la plupart de ces types d'institutions a disparu dans notre pays, et pourquoi cette société savante a toutes les chances de perdurer malgré toutes les difficultés de notre époque.

Cet ouvrage retrace la période 1800-1950, et donc comprend "l'intervalle" allemand de 1871 à 1918. Pour qui s'intéresse aussi à l'histoire de la Lorraine-Sud, il est passionnant de comparer les évolutions respectives de part et d'autre de la frontière. On constate ainsi la divergence des objectifs, la diversité des compétences. La médecine devient au nord plus sociale, plus proche des milieux du travail. Au sud, elle "s'universitarise", aborde les balbutiements de la psychiatrie, et les débuts de la radiologie. Les grandes figures se multiplient : c'est le moment où Freud vient travailler avec Bernheim à Nancy. C'est le moment aussi où la protection sociale est installée en Moselle. La grande guerre, hélas, laminera trop souvent toutes les ambitions et des deux côtés.

Il faut remercier les auteurs de ce livre passionnant, dont l'intérêt dépasse largement celui d'une chronique locale. Il témoigne des vertus d'une population qui a réussi à résister aux avatars de l'histoire. Il témoigne de la qualité des médecins de Moselle, qui malgré les soubresauts des guerres, n'ont jamais perdu le sens de leurs missions.

bulletHistoire de la médecine en Moselle de 1800 à 1950
Ouvrage collectif 
publié sous l'égide de la société des sciences médicales de Moselle
 

 

 

retour à l'index littérature

 

 

plan du site AMMPPU

accueil AMMPPU

AMMPPU
6 Quai Paul Wiltzer 57000 METZ
Tél : 03 87 31 98 98
Fax 03 87 32 07 14
email:
ammppu@wanadoo.fr

webmaster

un lien rompu? un oubli? une erreur? une coquille? pensez à le signaler
Sauf mention contraire, ce document est la propriété exclusive de son auteur
 et ne peut être en aucun cas diffusé sur quelque support que ce soit
 (web, messagerie électronique, papier, etc.) sans autorisation préalable.
La reproduction comme l'impression en sont réservées à un usage personnel.