Serres: l'autorité
Précédente Accueil Remonter Suivante

 

L'autorité

selon Michel Serres

 

présenté par Jean-Michel Bolzinger
Metz dimanche 10 septembre 2006

 

Michel Serres nous rappelle que

"souvent un mot ressemble à une petite boîte qu’il suffit d’ouvrir pour y trouver des merveilles. De la boîte de ces mots sort le mot ‘autorité’ qui vient du verbe latin augeo qui veut dire 'augmenter'. Celui qui a autorité sur vous est celui qui a le pouvoir de vous augmenter, d'augmenter votre intelligence, d'augmenter votre force, votre efficacité, de tirer de vous des fruits. Du coup, celui qui détient sur vous l'autorité n'est pas celui qui vous terrorise, qui vous écrase de violence, mais au contraire celui qui vous valorise."

A la question de savoir si l’autorité peut entrer en conflit avec ma volonté Michel Serres répond que

« Ma liberté implique précisément l'espoir que je vais, par tel acte ou telle conduite, augmenter ma propre valeur, développer mes propres fruits. Et donc une autorité qui ne joue pas en faveur de cette fructification de l'individu ne vaut rien. Il faut s'en débarrasser. Si quelqu'un a l'autorité sans augmenter ceux sur lesquels il l'exerce, mieux vaut l'oublier ou le destituer, ou peut-être aussi le passer par la fenêtre ! »

A ceux qui exercent l’autorité, ils donne ce conseil :

« Vous n'êtes plausible à votre place que si vous faites fructifier, que si vous augmentez l'intelligence, le bonheur ou les capacités de ceux sur lesquels vous l'exercez. »

A ceux qui exercent une ‘haute’ autorité, ceux dont l’abnégation est toute entière au service de la ‘haute’ valorisation d'autrui, Michel Serres rappelle que l’autorité a aussi une origine qui nous vient des conduites animales et qui s’accommode si bien de la hiérarchie.

« Je ne puis observer les courbettes rituelles dans l'entourage d'un chef d'État, du président d'une entreprise, d'un patron de médecine... sans qu'elles évoquent à mes yeux, irrésistiblement, les gestes d'une espèce devant un wapiti ou un lion de mer au cou flasque, dominants. Cette autorité nous vient de la bestialité ; m'en souvenir me console de la subir ou m'empêcha toute ma vie de l'exercer. »

Michel Serres a pourtant su développer l'extraordinaire aptitude à valoriser ceux qui le lisent ou l’écoutent, sans jamais user du moindre ascendant hiérarchique. A l'instar des guides de haute montagne qu'il respecte par dessus tout, il est un homme courageux, aguerri, vigoureux, extraordinaire pédagogue, généreux, toutes qualités qui confèrent l'autorité naturelle.

 

Vous aurez plaisir à lire ‘Petites chroniques du dimanche soir’ – entretiens avec Michel Polacco paru aux éditions Le Pommier en juin 2006. p.52-55 et p.291

 

retour à l'index littérature

 

 

 

plan du site AMMPPU

accueil AMMPPU

AMMPPU
6 Quai Paul Wiltzer 57000 METZ
Tél : 03 87 31 98 98
Fax 03 87 32 07 14
email:
ammppu@wanadoo.fr

webmaster

un lien rompu? un oubli? une erreur? une coquille? pensez à le signaler
Sauf mention contraire, ce document est la propriété exclusive de son auteur
 et ne peut être en aucun cas diffusé sur quelque support que ce soit
 (web, messagerie électronique, papier, etc.) sans autorisation préalable.
La reproduction comme l'impression en sont réservées à un usage personnel.