Giordano
Précédente Accueil Remonter Suivante

 

Signe de Giordano

 

Le signe de Giordano consiste à effectuer une percussion des fosses lombaires.

Cette manoeuvre se réalise dans le dos d'un sujet assis, penché en avant.

On place la paume de la main gauche au niveau de chaque angle costo-vertébral tour à tour et on frappe cette main gauche avec le bord cubital du poing droit.

Normalement, le sujet ressent un impact mais pas de douleur

Lorsque la palpation lombaire retrouve un empâtement douloureux et que la percussion lombaire déclenche une douleur exquise (signe de Giordano) la suspicion de PNA est forte.

On percutera également le bas ventre à la recherche d'une matité pouvant témoigner de l'existence d'un globe vésical.

Une sage précaution!

Si l'on suspecte une sensibilité de l'angle costo-vertébral, mieux vaut y aller doucement car cette recherche est très douloureuse en cas de PNA.
Avant de percuter, il est prudent de placer ses doigts sur l'angle costo-lombaire et de secouer légèrement la peau. On ne poursuivra qu'en l'absence de douleur, d'abord en percutant légèrement puis plus fermement en cas d'absence de douleur.

Diagnostic différentiel

Une douleur dans cette localisation peut correspondre à une sensibilité des muscles para-spinaux mais dans ce cas la douleur ne reste pas localisée comme dans la PNA mais s'étend le long des muscles lombaires para-spinaux.

 

 

David GIORDANO 1864-1954, italien.

JMB 15.09.2005

retour index séméiologie

 

plan du site AMMPPU

accueil AMMPPU

AMMPPU
6 Quai Paul Wiltzer 57000 METZ
Tél : 03 87 31 98 98
Fax 03 87 32 07 14
email:
ammppu@wanadoo.fr

webmaster

un lien rompu? un oubli? une erreur? une coquille? pensez à le signaler
Sauf mention contraire, ce document est la propriété exclusive de son auteur
 et ne peut être en aucun cas diffusé sur quelque support que ce soit
 (web, messagerie électronique, papier, etc.) sans autorisation préalable.
La reproduction comme l'impression en sont réservées à un usage personnel.