syndrome vestibulaire
Accueil Remonter

 

Vertiges d'origine périphérique et centrale

 

Plan:

  1. classification étio-pathogénique des vertiges (permet de savoir où s'arrête le périphérique et où commence le central)
     

  2. diagnostic différentiel entre vertige périphérique et central

 

 

bullet

Anatomie: réglage central de l'équilibre sur le site du Pr Outrequin et Bertrand Boutillier

 

 

Classification étio-pathogénique des vertiges

 

 

Périphérique

Central

TROUBLES DES AFFÉRENCES SENSORIELLES

1° Troubles vestibulaires :

A) Affections labyrinthiques :

— lésions de l'oreille moyenne (inflammatoires : otites moyennes ; pressionnelles baro-traumatismes, dysfonctions tubaires).

— Maladies labyrinthiques (inflammatoires: labyrinthites ; vasculaires, vasomotrices : « hydrops labyrinthi », vertiges de Ménière).

— Traumatismes (commotion labyrinthique, fracture du rocher).

— Affections systémiques (atteintes bactériennes ou
virales ; lésions ototoxiques).

— Tumeurs.

— Mal des transports.

B) Affections nerveuses, rétro-labyrinthiques :

Neurinome de l'acoustique, arachnoïdite ponto-cérébelleuse, neuronite vestibulaire.

   
     
C) Nucléaire : syndrome de Wallenberg.

2° Troubles visuels.

3° Troubles proprioceptifs (vertige cervical, S.E.P.).
 

TROUBLES DE L'INTÉGRATION CENTRALE

1° Affections vasculaires: Insuffisance vertébro-basilaire. Artériopathies. Désordres généraux (HTA ou hypotension). Athérosclérose. Affections cardio-vasculaires.
 
2° Affections inflammatoires (méningites, abcès du cerveau, maladies fébriles).
 
3° Tumeurs du cerveau.
 
4° Traumatismes (commotion cérébrale ; syndrome post-commotionnel).
 
5° Enfin à citer : troubles psychosomatiques ; endocriniens,
épilepsie ; toxiques.

   

 

diagnostic différentiel entre vertige périphérique et central

  Syndrome vestibulaire périphérique S.vestib. central
labyrinthique radiculaire
signes fonctionnels  
vertige rotatoire franc +/-  (1) s. d'ébriété-déséquilibre
nausées, vomissements +++ +/- 0
surdité de perception AVEC recrutement de perception SANS recrutement 0
acouphènes +++ +/- 0
 
signes vestibulaires harmonieux:

dysharmonieux:

nystagmus bat (secousse rapide) du côté opposé à la lésion (2) +++ multidirectionnel
déviation des index déviation horizontale du côté lésé asymétrique et pas nécessairement horizontal
Romberg latérodéviation du côté lésé rétropulsion qqs la position de la tête
Marche aveugle déviation franche du côté lésé titube plus qu'il ne dévie
 
signes neurologiques 0 +/- +++
 

(1) le neurinome du VIII n'a pas la réputation de donner des vertiges périphériques tant qu'il n'y a pas d'atteinte centrale

(2) Par convention arbitraire, le sens du nystagmus est donné par celui de la secousse rapide (c'est le plus facile à observer)

Mais c'est en réalité le mouvement lent qui se fait dans la direction du vestibule lésé (le moins excitable)

on dit que le nystagmus bat (secousse rapide) du côté opposé à la lésion

JMB 11.11.2005

retour index séméiologie

 

plan du site AMMPPU

accueil AMMPPU

AMMPPU
6 Quai Paul Wiltzer 57000 METZ
Tél : 03 87 31 98 98
Fax 03 87 32 07 14
email:
ammppu@wanadoo.fr

webmaster

un lien rompu? un oubli? une erreur? une coquille? pensez à le signaler
Sauf mention contraire, ce document est la propriété exclusive de son auteur
 et ne peut être en aucun cas diffusé sur quelque support que ce soit
 (web, messagerie électronique, papier, etc.) sans autorisation préalable.
La reproduction comme l'impression en sont réservées à un usage personnel.