Tinel
Précédente Accueil Remonter Suivante

 

Signe Tinel

 

Généralement étudié dans le cadre du diagnostic du syndrome du canal carpien, le signe de Tinel consiste à percuter le poignet, déclenchant des paresthésies qui remontent dans le bras et irradient vers les doigts.

Plus généralement, il consiste à percuter un nerf périphérique et à observer une sensation de fourmillement dans la partie distale du membre correspondant, témoignant d'une atteinte ou d'un début de régénérescence de ce nerf. Par exemple dans le diagnostic des névromes, la percussion (Tinel) est électivement douloureuse alors que la percussion plus distale ne provoque pas la douleur (différence avec la repousse nerveuse) et les douleurs provoquées par l’examen reproduisent les douleurs habituellement ressenties par le patient.

[Les blessures des nerfs. Sémiologie des lésions nerveuses périphériques par blessures de guerre.
Edition Masson et Cie, Paris, 1916. 511. pages. Ernest Marcel Labbé (1870-1939), Jules Tinel, E. Doumer]

Conduite diagnostique dans le canal carpien:

symptômes fonctionnels:

bullet

douleurs nocturnes de la mains ou de l'avant bras
 

bullet

paresthésies face antérieure pouce, index, majeur et face externe de l'annulaire (schéma), engourdissements des doigts (disparaissant en secouant la main = Flick Test)
 

bullet

faiblesse musculaire, perte de dextérité, lâche les objets, incapacité de se servir d'une clef ou de compter de la monnaie avec sa main atteinte
 

bullet

Oedème de la main et des 3 premiers doigts
 

bullet

Hypersudation palmaire ou au contraire, la peau de la main peut devenir sèche du fait de la réduction de la transpiration.
 

bullet

Hypoesthésie
 

bullet

amyotrophie de l'éminence Thénar

tests de provocation

bullet

Signe de Tinel
Le signe de percussion du nerf médian est présent si le malade perçoit des paresthésies dans le territoire du nerf médian lors de la percussion de la face palmaire du poignet
 

bullet

Test de Mac Murthry-Durkan:
pression directe sur le poignet avec le pouce du médecin (ou dynamomètre de 20 KPa). Le signe de Mac Murthry-Durkan est présent si la pression manuelle de la paume au niveau du canal carpien déclenche des douleurs et/ou des paresthésies du poignet.
 

bullet

Test de Phalen:
Le malade place ses mains dos à dos,
l'avant-bras étant vertical, et plie les poignets pendant une minute. Le test de Phalen est positif lorsqu'apparaissent des paresthésies dans le territoire du nerf médian. Le délai d'apparition est noté en secondes. Dans la littérature, il a été proposé un test inversé, en hyper extension
 

bullet

Le test de Gilliat
Ce test est positif si la mise en place au bras d'un tensiomètre gonflé doucement jusqu'à une pression suprasystolique, et maintenu pendant un délai d'une minute, déclenche la survenue de paresthésies dans le territoire du nerf médian à la main. Le délai d'apparition des symptômes est noté.

Les tests cliniques (le signe de Tinel et le test de Phalen) donnent très souvent lieu à de faux résultats négatifs ou positifs.

 

Diagnostics différentiels

bullet

compression cubitale

bullet

NCB

bullet

Raynaud (parfois associé)

bullet

PAR

C.A.T.

bullet

infiltration= test diagnostic

bullet

si inefficace ou insuffisamment--> EMG

Tinel et l'HTA

Tinel ne se cantonne pas au poignet et s' intéresse beaucoup au sympathique et au système nerveux végétatif. En 1922, il publie une histoire d'HTA paroxystique due à un phéochromocytome.

[Crises solaires et hypertension paroxystique en rapport avec une tumeur surrénale. Bulletin (des Membres?) de la Société des médecins des hôpitaux de Paris, 1922, 46: 982-990. Labbé’s syndrome - chromaffin cell tumours of the adrenal medulla.]

On a alors pensé par analogie que bon nombre d'HTA étaient liées à une hypertonie sympathique ce qui a conduit au traitement chirurgical des HTA par résection du splanchnique et du sympathique dorsal (Pett 1933) puis dorso-lombaire (Smithwick 1940)

Cushing attire aussi l'attention sur la surrénale lors de la description de son syndrome en 1932 (HTA liée en fait à l'hypercortisolisme) puis Conn en 1955 lorsqu'il isole l'hyperaldostéronisme primaire du à certains adénomes surrénaliens.

Quelques mots de biographie

Jules Tinel 1879-1952 est né dans une famille de médecins depuis 4 générations. Il commence ses études de médecine à Rouen et son internat à Paris où il bénéficie de quelques pointures parmi ses enseignants:

bullet

Charles Emile Troisier (1844-1919),

bullet

Joseph Jules Déjerine (1849-1917),

bullet

Louis Théophile Joseph Landouzy (1845-1917)

bullet

Arnold Netter (1855-1936).

Netter l'initie à l'ana-path et c'est Déjerine qui le décide à devenir neurologue. Chef de clinique en 1911, il devient chef de laboratoire en 1913 et pendant la 1° guerre il dirige le centre neurologique du Mans. Après la guerre il s'intéresse aux aspects psychosomatiques de la médecine et exerce à La Rochefoucauld en Charente de 1922 à 36 avant de rejoindre Beaujon où il travaille jusqu'en 40.

Pendant la seconde guerre mondiale il participe activement à la résistance et est malheureusement emprisonné alors que son fils Jacques est tué par les Nazis dans le camp de la mort de Dora (près de Buchenwald).

A sa retraite en 1945 il continue à travailler à l'hôpital Boucicaut et meurt d'un IDM? à 73 ans.

Référence:

La recommandation de septembre 1997 "Stratégie des examens paracliniques et indications thérapeutiques dans le syndrome du canal carpien" n'est plus disponible en ligne sur le site de l'HAS mais peut être consulté sur le site de LORFORMEC.
 
Voici des concernant le SCC sur MEDLINE.
 

 

JMB 05.08.2006

retour index séméiologie

 

plan du site AMMPPU

accueil AMMPPU

AMMPPU
6 Quai Paul Wiltzer 57000 METZ
Tél : 03 87 31 98 98
Fax 03 87 32 07 14
email:
ammppu@wanadoo.fr

webmaster

un lien rompu? un oubli? une erreur? une coquille? pensez à le signaler
Sauf mention contraire, ce document est la propriété exclusive de son auteur
 et ne peut être en aucun cas diffusé sur quelque support que ce soit
 (web, messagerie électronique, papier, etc.) sans autorisation préalable.
La reproduction comme l'impression en sont réservées à un usage personnel.